Voyage en voiture : les vérifications à effectuer sur votre véhicule.

Un voyage en voiture implique souvent de longs trajets sur des centaines de kilomètres. Votre voiture aura en plus droit à une surcharge inhabituelle. Elle doit donc être au plus parfait de son état, sinon elle risquerait de vous délaisser en pleine route. Il faut savoir en fait que la préparation pour un long voyage n’est pas une question de deux ou trois jours avant. La préparation doit se faire une semaine à l’avance au minimum pour ne rien laisser au hasard. C’est également valable pour votre véhicule. Il est en effet évident que l’entretien ainsi que la vérification des pièces maîtresses ne se fait pas en un jour. Ainsi, pour vous aider sur les points de vérification à faire, nous vous livrons dans cet article quelques conseils utiles.

La vérification des pneus

Les pneus sont sûrement les pièces à vérifier en premier, car ce sont eux qui seront les plus susceptibles de s’abîmer sur la route. Non seulement ils doivent être vérifiés, mais il ne faut pas hésiter à les remplacer si vous en constatiez des points à risque pour votre voyage. Commencez donc à contrôler les bandes de roulement en vous basant sur leurs hauteurs par rapport aux témoins d'usure. Si la hauteur des bandes de roulement commence à se rapprocher des témoins d’usure, il est donc temps de changer le pneu concerné. En effet, ce dernier peut provoquer des dérapages incontrôlés sur les routes mouillées, particulièrement si la route est couverte de fines couches de neige. Vous pouvez vous procurer de pneus neufs et de très bonne qualité sur le site www.foireauxpneus.com. Vérifiez également le gonflage de tous vos pneus. Un pneu mal gonflé provoque l’usure prématurée des bandes de roulement, en plus de provoquer une surconsommation de carburant. Il faut savoir que les pneus possèdent une pression de gonflage optimale. Il est donc conseillé de consulter le guide technique du véhicule pour le connaître.

La vérification des freins

Le contrôle des freins se base surtout au niveau des plaquettes. Il faut s’assurer qu’elles sont encore en bonne qualité, car ce sont les plaquettes qui assurent l’exactitude du freinage. Leur qualité assure donc votre sécurité sur la route. Vous pouvez les voir à travers les trous de la jante pour les contrôler, mais il est plus conseillé de vraiment ôter la roue pour les examiner en détail. Les modèles de voiture récente sont équipés d’un témoin sur le tableau de bord qui signale l’usure des plaquettes. Normalement après le premier avertissement sur leurs usures, vous pouvez encore circuler sur 500 km avant de devoir les remplacer. Mais par précaution avant le voyage, le mieux est de les remplacer dans l’immédiat si elles présentent des marques d’usure.

Le contrôle de l’huile moteur

Le niveau de l’huile moteur est également un point à ne pas négliger avant de faire un voyage. Enlevez la jauge de contrôle, puis replongez-la dans son emplacement. En le sortant de nouveau, vous pouvez apercevoir la trace d’huile. Cette trace devrait normalement se trouver au-dessus du repère minimum de la jauge. Si ce n’est pas le cas, il est donc temps de faire la vidange et de renouveler l’huile du moteur. N’oubliez pas de respecter les indices de qualité préconisée pour votre moteur.

Lire la suite

Choisir le type de véhicule adapté à ses besoins

Sur le marché automobile, de multiples propositions sont disponibles pour ceux qui souhaitent acquérir une voiture. De ce fait, il paraît difficile de choisir son véhicule de façon rationnelle. Il importe donc que les acheteurs connaissent bien leurs besoins et définissent leur budget. La première question qui se pose concerne l’option entre un achat neuf et d’occasion. Si vous investissez dans un véhicule neuf, vous bénéficierez de nombreux avantages tels que la durée de vie plus accrue, la garantie constructeur qui peut durer jusqu’à 5 ans ainsi que l’inexistence de grands problèmes mécaniques. Cependant, la voiture neuve est souvent plus chère avec une décote importante pour les 2 premières années. Un autre inconvénient repose sur l’assurance qui est parfois plus élevée. De plus, il est nécessaire de souscrire une assurance « tous risques ». Pour ce qui est de la voiture d’occasion, le prix est largement inférieur chez un mandataire auto avec une décote moins importante à la revente. L’assurance auto est moins chère. Le véhicule d’occasion ne bénéficie pas de toutes les garanties sur l’état réel de la voiture et peut avoir de nombreuses imperfections mécaniques.

Voiture essence, diesel ou électrique ?

Lorsque vous vous êtes décidé à acheter une voiture neuve ou d’occasion chez un concessionnaire ou un mandataire auto, il faut penser à la motorisation qui vous convient le plus. Si vous effectuez souvent de courts trajets en ville, il est préférable d’opter pour un véhicule à essence. Par contre, le diesel doit être privilégié pour les longs voyages sur autoroute. Concernant les dépenses en carburant, on peut affirmer que le moteur diesel consomme beaucoup moins que celui qui fonctionne avec de l’essence. De plus, cette dernière coûte plus cher chez les stations-services. Bien que les voitures diesel présentent cet avantage économique, il faut dire que leur prix est souvent plus cher par rapport à celui des voitures essence. Par ailleurs, en faisant toujours la comparaison, le moteur essence est plus rentable si on se réfère à l’entretien. En outre, vous pouvez choisir une voiture électrique qui offre des atouts considérables du point de vue écologique, pratique et économique. Ce type de véhicule ne dégage, en effet, aucun hydrocarbure ni fumée. Il se conduit agréablement avec un minimum de bruit et ne nécessite qu’une charge électrique de près de 2 € pour 100 km.

Choisir la taille de la voiture à acheter

Avant de vous rendre chez un concessionnaire ou un mandataire auto pour choisir un modèle, il faut vous poser quelques questions relatives à la taille du véhicule adaptée à vos besoins. S’agit-il d’une voiture destinée au transport fréquent de votre famille ou à votre usage exclusif ? Pour le premier cas, si vous avez, par exemple, plus de trois enfants, il est préférable d’acheter une voiture sept places. Si vous partez souvent en vacances, vous devez penser à la taille de coffre adéquate ainsi qu’au confort intérieur afin de rouler dans de bonnes conditions.

Lire la suite

Comment bien préparer son examen de code pour le permis de conduire ?

Pour un candidat qui veut avoir son permis de conduire, le passage à l’examen du code est très important et est également, obligatoire. Si la conduite est l’aspect pratique de l’examen, le code se fait de manière théorique et peut causer beaucoup de stress à certains futurs automobilistes. Il est donc, nécessaire de comprendre ce que c’est que le code pour le permis de conduire, et les astuces pour bien le préparer.

C’est quoi le code pour le permis de conduire ?

Pour l’obtention d’un permis de conduire, le code est une épreuve théorique qui permet d’évaluer et d’examiner la connaissance d’un futur automobiliste concernant les codes de la route. Il concerne tous les véhicules terrestres motorisés et doit se faire avant l’examen de conduite. De ce fait, un candidat à l’obtention d’un permis de conduire peut demander de passer l’examen du code s’il est inscrit au sein d’une auto-école. Il peut également se présenter comme un candidat libre. Ainsi, dès l’âge de 15 ans, un candidat peut y prétendre et peut s’inscrire pour avoir un permis pour conduite accompagnée. Concernant l’examen de code proprement dit, il peut se faire au sein d’une enseigne privée agréée, dans un centre habilité par La Poste ou chez un prestataire du groupe SGS. Il est également permis d’effectuer l’inscription pour l’examen, en ligne. Concernant le déroulement de l’examen, le candidat devra tout d’abord, débourser 30 euros de frais d’inscription. 40 questions seront abordées et concernent des cas réels sur la route. Elles permettent à un candidat de répondre en suivant et en respectant le Code de la Route. Cette étape est individuelle et dure 40 min.

Comment s’y préparer ?

Le prepacode est actuellement, l’un des meilleurs moyens pour se préparer à l’examen du code. Ce système est utile et efficace pour les candidats libres qui ne sont pas passés par une auto-école. Le prepacode permet de suivre des cours de code en ligne en disposant d’un espace interactif qui facilite la compréhension des Codes de la route. Cette plateforme est habilitée par l'Édition Nationale du Permis de Conduire et garantit une formation efficace et pertinente aux apprenants.

Lire la suite